La réglementation sur l’installation et l’entretien d’une climatisation

chauffer avec sa climatisation

Réglementation & Climatisation

Une climatisation monobloc ne soulève aucune réglementation particulière. Composée d’une unité unique, généralement sur roulettes, un branchement à une prise suffit à son fonctionnement. 

Il s’agit du seul moyen de climatisation que vous pouvez installer vous-même. Pour une climatisation monosplit, multisplit ou encore gainable, l’installation doit être effectuée par un professionnel qualifié.

La réglementation sur l'installation d'une climatisation

Une climatisation split contient un fluide frigorigène, ou un gaz. Ce dernier doit être manipulé avec précaution par un expert certifié. La climatisation monosplit est composée d’une unité extérieure, et d’une seule unité intérieure. Elle permet de rafraîchir (ou de chauffer si elle est réversible) une pièce ou un petit appartement, selon sa superficie. Les climatisation multisplit, ou gainables, permettent quant à elles de chauffer l’intégralité de votre habitation. Elles sont donc composées d’une unité extérieure, et de plusieurs unités intérieures. 

Unité extérieure climatisation Eco Solutions
climatisation réversible

La réglementation sur l'entretien de votre climatisation

Climatisation contrôlée par un technicien Eco Solutions

L’entretien de votre climatisation doit respecter une réglementation claire. 

Si votre installation contient un fluide frigorigène de plus de 2kg, ou si sa puissance nominale dépasse les 12 kWh, l’entretien doit être effectué par un professionnel. Cet entretien est obligatoire lors de la période de garantie. Ensuite, il est recommandé de l’effectuer au moins tous les 5 ans. 

Un rapport d’entretien vous sera remis par le professionnel suite à cet entretien. Ce rapport comprend les différents points de contrôle qui ont été réalisé. Il peut également contenir, selon votre technicien, des commentaires et des pistes pour améliorer votre installation. 

Malgré un entretien régulier, si vous vous apercevez que votre climatisation ne fonctionne pas normalement, n’attendez pas le prochain rendez-vous. Contactez rapidement un professionnel pour diagnostiquer votre installation. 

Des informations supplémentaires sur l’entretien de votre climatisation sont disponibles dans la notice de votre matériel. Vous pouvez également demander davantage de détails à votre installateur. 

Climatisation et normes Européennes

Des normes européennes, mises à jour en 2013 par la directive ERP (Energy Related Products), encadrent votre climatisation. Une étiquette (ou plaque, selon les modèles) doit être présente sur votre matériel. Elle vous renseigne sur les éléments suivants :

  • La puissance en kW de la climatisation
  • La puissance acoustique en dB
  • Le SCOP (coefficient de performance énergétique), c’est à dire le rendement saisonnier et la classe énergétique en mode chaud (dans le cas d’une climatisation réversible)
  • Le SEER, c’est à dire la valeur d’efficacité énergétique saisonnière et la classe énergétique en mode froid.

Pensez à conserver une copie de ces informations. Lors d’une réparation ou d’un remplacement de pièces, elles peuvent vous être demandées. 

Etiquette réglementaire pour les climatisations

Comment bien respecter la réglementation de votre climatisation ?

Pour l’installation et l’entretien de votre climatisation, faites appel à un professionnel certifié RGE QUALIPAC. Chez Eco Solutions, tous nos techniciens possèdent cette qualification. Délivrée par l’Etat, elle est gage de la qualité de nos services. Toutes nos interventions sont effectuées dans le respect de la réglementation en vigueur.

En faisant appel à un expert certifié, vous pourrez bénéficier des aides de financement de l’Etat pour l’installation d’une climatisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.