2021 : interdiction du chauffage au gaz

Interdiction du chauffage au gaz en 2021

En 2020, l’installation de chaudières au fioul a été interdite dans les logements neufs. Cette année, c’est l’interdiction du chauffage au gaz qui entrera en vigueur (toujours pour les logements neufs). Avec Eco Solutions, apprenez pourquoi l’Etat met en œuvre ces restrictions. 

Interdiction du chauffage à gaz en 2021

L’Etat a annoncé une date. Dès l’été 2021, les chauffages au gaz ne pourront plus être installés dans un logement neuf. La ministre de la transition écologique, Barbara Pompili, et la ministre déléguée au Logement, Emmanuelle Wargon, l’ont annoncé en novembre 2020. 

Cette décision concerne les bâtiments neufs. Ainsi, les propriétaires de maisons neuves, de logements individuels, de bureaux, ou encore de bâtiments d’enseignement… vont devoir trouver une autre solution pour le chauffage. 

Cette initiative a été réfléchie, elle a pour but d’inciter à utiliser des énergies renouvelables. Elle met également en place une limite, un quota maximum d’émission de gaz à effet de serre, pour le chauffage. Cette limite a été fixé à 4 kg de CO2 / m² / an, pour les maisons individuelles. 

Ainsi, selon la ministre de la Transition Écologique, l’impact carbone produit par les systèmes de chauffage devrait être réduit d’un peu plus de 30%. 

La pompe à chaleur, l’alternative économique

De nos jours, le chauffage au gaz est devenu une solution peu adaptée. Il consomme beaucoup d’énergie, et le gaz est une ressource assez chère. Avec l’interdiction du chauffage au gaz en 2021, des solutions alternatives sont de plus en plus adoptées. Pour le remplacer, vous pouvez opter pour une pompe à chaleur, qui se révèle souvent être le choix le plus intéressant.

Son fonctionnement est simple. Elle aspire les calories contenues dans l’air extérieur, puis les réchauffe. Un modèle de pompe à chaleur air-eau va ensuite utiliser ces calories pour chauffer l’eau, qui sera ensuite envoyée dans vos radiateurs. Pour une pompe à chaleur air/air, les calories réchauffées sont directement transmises à l’intérieur de l’habitation, afin d’en réchauffer la température. 

Une pompe à chaleur (PAC) aérothermique permet d’obtenir un très bon rendement énergétique. En effet, son coefficient de performance (COP) monte à 1 pour 3. Pour 1 kWh dépensé, vous en récupérez 3. Ce système de chauffage peut se révéler très utile pour réaliser des économies, parfois jusqu’à 75%, sur votre facture annuelle de chauffage. 

La pompe à chaleur, une solution écologique

Pour pallier l’interdiction du chauffage au gaz, la pompe à chaleur est idéale pour réaliser des économies financières. Mais ses avantages ne s’arrêtent pas là. En optant pour une pompe à chaleur, vous réalisez également un geste pour l’environnement. Le chauffage au gaz repose sur une énergie fossile, polluante et émettrice de gaz à effet de serre. 

La pompe à chaleur, elle, ne rejette aucun gaz dans l’atmosphère. Elle récupère directement la chaleur de l’extérieur, donc une ressource verte et renouvelable. Son fonctionnement, souvent autonome, permet à la pompe à chaleur de ne fonctionner que si la température à l’intérieur n’est pas encore optimale. Ainsi, elle consomme beaucoup moins d’énergies que d’autres solutions de chauffage. 

Une pompe à chaleur permet de réaliser des économies d'énergie

Les aides pour l’installation d’une PAC

L’interdiction du chauffage au gaz en 2021 se rapproche. Afin d’aider toutes personnes à adopter de nouvelles solutions de chauffage, l’Etat propose son soutien. De nombreuses aides sont disponibles pour vos projets d’installation de pompe à chaleur. N’hésitez pas à les découvrir en cliquant sur le bouton ci-dessous. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.